La Liberté

Une histoire de la maîtrise du temps

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une histoire de la maîtrise du temps
Une histoire de la maîtrise du temps
Première horloge publique de Paris, l’horloge du palais de la Cité, construite par Henri de Vic, date de 1370. Au centre, une clepsydre athénienne reconstituée et un merkhet égyptien avec fil à plomb, gradué sur six heures. En bas, une horloge atomique (2005) et l’Astrarium de Giovanni Dondi (1364). © Wikimedia/DR
Première horloge publique de Paris, l’horloge du palais de la Cité, construite par Henri de Vic, date de 1370. Au centre, une clepsydre athénienne reconstituée et un merkhet égyptien avec fil à plomb, gradué sur six heures. En bas, une horloge atomique (2005) et l’Astrarium de Giovanni Dondi (1364). © Wikimedia/DR
Une histoire de la maîtrise du temps
Une histoire de la maîtrise du temps
Une histoire de la maîtrise du temps
Une histoire de la maîtrise du temps
Une histoire de la maîtrise du temps
Une histoire de la maîtrise du temps
Partager cet article sur:
17.09.2021

Des cadrans solaires au quartz et à l’horloge atomique, le temps n’a cessé d’obséder l’humanité

Pascal Fleury

Sciences » La maîtrise du temps et de sa mesure est le fruit d’une quête immémoriale. Depuis les clepsydres de Mésopotamie jusqu’aux horloges atomiques, en passant par les cadrans solaires égyptiens et les montres à quartz japonaises, l’homme a toujours voulu asservir le temps. Auteur de l’ouvrage vulgarisé Histoires de temps1 et passionné de montres, le physicien théoricien Yann Mambrini, directeur de recherche au CNRS et actuellement scientifique associé au CERN, évoque ce temps qui n’a cessé d’obséder l’humanité.

A l’origine, l’homme vivait au rythme de la nature. Que signifiait le temps pour nos ancêtres?

Yann Mambrini: Difficile d’imaginer ce que nos aïeux pensaient il y a 10 000 ou 100 000 ans. Mais en observant la nature, ils devaient ressentir le temps qui p

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00