La Liberté

Session des jeunes active

Publié le 14.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Politique » La session fédérale des jeunes 2022 a remis dimanche ses revendications. Parmi celles-ci, une procédure de naturalisation plus uniforme, une meilleure information de la population sur le don d’organes et une réforme du 2e pilier.

Deux revendications concernaient les migrants, précisait dimanche le Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) dans un communiqué. Elles visent une procédure de naturalisation «plus uniforme et objective» afin d’éviter les décisions arbitraires ainsi qu’une meilleure intégration des réfugiés sur le marché du travail.

Les jeunes font aussi une priorité du besoin d’information de la population en matière de dons d’organes. Dans une autre pétition, la session demande l’abolition des subventions nuisibles à la biodiversité en Suisse. Ces revendications, parmi d’autres, adoptées en plénum ont été remises à la présidente du Conseil national Irène Kälin (verts, AG) dimanche après quatre jours de session.

Les 200 participants âgés en moyenne de 17 ans ont démontré qu’ils ont une idée des thématiques de l’actualité politique, qu’ils savent s’informer et débattre. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11