La Liberté

Reprise des entrées en bourse

Publié le 31.12.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Marchés » Une demi-douzaine d’entreprises sont tentées par une cotation.

Après deux années plutôt faibles, les signes d’un exercice 2022 faste en entrées en bourse (IPO) se multiplient en Suisse. Les incertitudes liées à la crise pandémique pourraient toutefois freiner cette évolution, et les places boursières étrangères sont en embuscade. Les experts estiment qu’une demi-douzaine d’entreprises pourraient être intéressées par la Bourse suisse l’année prochaine. «Mis à part les IPO classiques, il faudra sans doute compter une ou deux émanations», indique à AWP Andreas Neumann, responsable du marché capital-actions à la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Il est aussi possible qu’en 2022 certaines des entreprises qui avaient fait faux bond en 2021 aillent de l’avant.

L’éventail des entreprises va des petites et moyennes capitalisations à un groupe valorisé à plusieurs milliards, précise M. Neumann. «C’est surtout dans les domaines de la santé et de l’industrie qu’il faut s’attendre à des introductions en bourse.»

Le groupe industriel ABB prévoit une cotation de son unité de mobilité électrique. De son côté, Novartis prendra une décision sur l’avenir de Sandoz, sa filiale de génériques. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00