La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Réduction à cinq jours

Le Conseil fédéral a décidé de raccourcir de moitié la durée des mesures d’isolement et de quarantaine

Pour la première fois, c’est le nouveau président de la Confédération Ignazio Cassis qui a mené hier la conférence de presse sur la stratégie anti-Covid. © Keystone
Pour la première fois, c’est le nouveau président de la Confédération Ignazio Cassis qui a mené hier la conférence de presse sur la stratégie anti-Covid. © Keystone

Philippe Castella

Publié le 12.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Crise sanitaire » La mesure était attendue. Elle est effective depuis ce jeudi. L’isolement et la quarantaine sont réduits de dix à cinq jours, sur le modèle américain. Ainsi en a décidé mercredi le Conseil fédéral. La mesure se justifie par la prédominance du variant omicron, dont la période d’incubation est plus courte.

Au-delà des raisons médicales qui légitiment cette décision, il y a bien sûr aussi des raisons économiques, avec un risque de paralysie lié à l’explosion du nombre d’infections. Mercredi, on a dénombré 32’881 nouveaux cas et près de 220’000 personnes étaient officiellement en confinement ou en quarantaine, soit plus que la population de la ville de Genève.

Ce raccourcissement à cinq jours s’applique également aux isolem

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00