La Liberté

Procès suspendu à Berne

Procès suspendu à Berne © Keystone archives
Procès suspendu à Berne © Keystone archives
Publié le 19.01.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Militants anti-Erdogan » Le procès de quatre militants de la gauche alternative accusés d’avoir déployé une banderole avec l’inscription «Kill Erdogan with his own weapons» («Tuer Erdogan avec ses propres armes») lors d’une manifestation en 2017 à Berne s’est ouvert hier. Les prévenus doivent répondre d’appel public au crime ou à la violence. Mais le procès a été prématurément suspendu en début d’après-midi par le juge unique peu après l’administration des preuves. En cause, la controverse liée au rôle d’un journaliste turc présent dans la salle d’audience. Un avocat a demandé son expulsion de la salle. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00