La Liberté

Les Verts patienteront

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Finalement, le Tessinois Ignazio Cassis n’a pas trop tremblé pour pouvoir conserver sa place au gouvernement. © Keystone
Finalement, le Tessinois Ignazio Cassis n’a pas trop tremblé pour pouvoir conserver sa place au gouvernement. © Keystone
Partager cet article sur:
11.12.2019

Les écologistes restent tenus à l’écart du Conseil fédéral. Ils remettront la compresse dès que possible

Christiane Imsand et Philippe Boeglin

Conseil fédéral » Essayé, pas pu. Faute de soutien en dehors du PS, la présidente des Verts Regula Rytz n’est pas parvenue à déboulonner le chef du Département fédéral des affaires étrangères Ignazio Cassis. L’Assemblée fédérale a réélu ce mercredi le PLR tessinois en lui attribuant 145 voix contre 82 à son adversaire. «Les partis bourgeois et les Vert’libéraux ont voté pour l’ancien cartel du pouvoir au lieu de faire vivre l’esprit de la concordance», tempête la vice-présidente des Verts Lisa Mazzone.

Pas question pour autant de baisser les bras. «Notre revendication reste légitime car les électeurs ont fait sauter la formule magique le 20 octobre. Nous analyserons la situation chaque fois qu’un siège sera rendu vacant par une dém

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00