La Liberté

Les travaux d’Amherd

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La cheffe du Département de la défense Viola Amherd n’est pas au bout de ses peines. © Keystone
La cheffe du Département de la défense Viola Amherd n’est pas au bout de ses peines. © Keystone
Partager cet article sur:
28.09.2020

La pénible victoire en votation braque les projecteurs sur les défis qui se dressent devant l’armée

Philippe Boeglin

Réforme » Les votations sur les avions de combat génèrent bien des sueurs froides dans les rangs de l’armée. Si dimanche, le peuple a dit «oui» au crédit de six milliards pour acheter de nouveaux jets, il ne l’a fait que du bout des lèvres (moins de 9000 voix). De quoi remémorer la cinglante défaite de 2014, lorsque les votants avaient éjecté le jet suédois Gripen.

Première femme ministre de la Défense en Suisse, Viola Amherd a tremblé, mais fini par gagner. Elle se retrouve face à une série de défis touchant à la modernisation de l’armée et aux dossiers en cours, dont voici une petite sélection.

 

Le choix de l’avion de combat

 

Le minuscule «oui» du peuple dimanche ne clôt pas l’achat de nouveaux jets. La population ne s&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00