La Liberté

Les partenaires baffés

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A l’Usam, le président Jean-François Rime (à dr.) et son directeur Hans-Ulrich Bigler ont tous deux pris une veste. © Keystone-archives
A l’Usam, le président Jean-François Rime (à dr.) et son directeur Hans-Ulrich Bigler ont tous deux pris une veste. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
27.11.2019

Représentants patronaux et syndicaux ont subi une déroute électorale, mais leur influence survivra

Philippe Castella

Elections » L’information est un peu passée sous les radars lors des élections fédérales, mais les partenaires sociaux ont subi une véritable déroute il y a un mois. Certes, les non-réélections du président de l’Union suisse des arts et métiers (Usam) Jean-François Rime (udc, FR) et de son directeur Hans-Ulrich Bigler (plr, ZH) ont fait beaucoup de bruit. Mais elles sont loin d’être les seules. Côté patronal, c’est surtout au sein de l’Usam que l’hémorragie s’est fait ressentir, puisque quatre des cinq parlementaires qui siégeaient au sein de son comité directeur se sont retirés ou n’ont pas été réélus.

Côté syndical, ce n’est guère mieux avec en particulier les vestes récoltées par les socialistes bernois Corrado Pardini, syndica

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00