La Liberté

Les labos unis contre les virus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le personnel transporte avec précaution du matériel infectieux dans le laboratoire. © Pascal Gugler
Le personnel transporte avec précaution du matériel infectieux dans le laboratoire. © Pascal Gugler
Partager cet article sur:
17.06.2020

L’Université de Berne a inauguré mardi un nouveau laboratoire de sécurité biologique de niveau 3

Ariane Gigon, Berne

Recherche » Une barre de douche de couleur verte dans le couloir: saugrenue, mais obligatoire, l’installation, qui ne doit servir qu’en cas d’urgence, se trouve dans le nouveau laboratoire de sécurité biologique de l’Université de Berne, visible par les non-professionnels pour la dernière fois hier, avant sa mise en service. Décidé hors crise du coronavirus, le laboratoire s’inscrit néanmoins dans la multiplication des recherches lancées dès février.

Situé dans le Centre de compétences suisse pour la médecine translationnelle et l’entrepreneuriat (sitem-insel), à côté de l’Hôpital de l’Ile, le nouveau laboratoire répond aux normes de sécurité du niveau BSL-3 (pour biosafety level, niveau de sécurité biologique): c’est l’avant-dernier dans les catégori

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00