La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les génériques resteront fort chers

Le Conseil des Etats renonce à s’attaquer au prix des médicaments génériques en Suisse

Pour l’instant aucune des principales mesures devant constituer un frein aux coûts de la santé n’a reçu l’aval des deux Chambres. © Keystone
Pour l’instant aucune des principales mesures devant constituer un frein aux coûts de la santé n’a reçu l’aval des deux Chambres. © Keystone

Philippe Castella

Publié le 09.12.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Santé » «C’est au pied du mur qu’on voit le maçon», a imagé ce jeudi le ministre de l’Intérieur Alain Berset pour inciter les sénateurs à prendre des mesures en vue d’endiguer les coûts de la santé. Après une matinée de débats, le moins que l’on puisse dire est que le mur n’est pas très élevé et qu’il ne devrait pas constituer un barrage très efficace contre les prochaines crues. Le Conseil des Etats a renoncé en particulier à abaisser le prix des génériques.

Même s’il peut se targuer de succès dans ce domaine, qui se traduisent notamment par la baisse des primes-maladie (–0,2%) l’an prochain, le Conseil fédéral estime avoir utilisé toute sa marge de manœuvre pour contenir les coûts de la santé. Il réclame

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00