La Liberté

Le solaire sous-exploité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour développer l’apport du photovoltaïque, les auteurs de l’étude espèrent voir les flancs des montagnes se recouvrir de panneaux solaires, bien plus que ce n’est le cas aujourd’hui. © Keystone-archives
Pour développer l’apport du photovoltaïque, les auteurs de l’étude espèrent voir les flancs des montagnes se recouvrir de panneaux solaires, bien plus que ce n’est le cas aujourd’hui. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
28.07.2020

La production d’énergie solaire devra exploser d’ici à 2050 pour remplir les objectifs énergétiques

Louis Rossier

Energies renouvelables » Une étude commandée par la Fondation suisse de l’énergie (SES) à la Haute Ecole spécialisée de Zurich (ZHAW, à Wädenswil) publiée en juillet dresse des perspectives contrastées pour le développement de l’énergie solaire sur les 30 prochaines années. Synthèse en quatre points.

 

Prévisions calquées sur un besoin

 

Pour aboutir à une spectaculaire production d’énergie solaire de 44 térawattheures (TWh) par an à l’horizon 2050, contre 1,3 TWh en 2018, les auteurs de l’étude espèrent voir les flancs des autoroutes et des montagnes se recouvrir d’installations photovoltaïques. Le chiffre n’est-il pas utopique? «Pas du tout», se défend le professeur Jürg Rohrer, auteur de l’étude.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00