La Liberté

Le PLR réfute la vision arithmétique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La présidente du PLR Petra Gössi, entourée d’Olivier Feller (à g.) et de Beat Walti, déplore des calculs qui oublient le Conseil des Etats. © Keystone
La présidente du PLR Petra Gössi, entourée d’Olivier Feller (à g.) et de Beat Walti, déplore des calculs qui oublient le Conseil des Etats. © Keystone
Partager cet article sur:
23.11.2019

Le groupe des Verts envoie sa présidente à l’assaut du Conseil fédéral. Elle sera la seule candidate

Christiane Imsand

Conseil fédéral » Cela ne faisait pas l’ombre d’un pli depuis que la présidente des Verts Regula Rytz s’est mise à disposition. Le groupe parlementaire écologiste a décidé hier à l’unanimité d’en faire sa candidate pour ravir l’un des deux sièges gouvernementaux du PLR. Contrairement aux usages, ce sera une candidature unique. «Il ne s’agit pas d’occuper un siège vacant mais d’intervenir dans le processus de réélection des conseillers fédéraux en place, explique le chef de groupe Balthasar Glättli. Dans un tel contexte, il est préférable de se présenter avec une seule candidature.» Attaqué, le PLR défend mordicus ses deux sièges au nom de la stabilité des institutions.

Des chiffres controversés

La stratégie des Verts consiste &a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00