La Liberté

«Le peuple suisse est solidaire»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Manuel Sager s’apprête à passer le flambeau de la coopération suisse au développement. © Keystone-archives
Manuel Sager s’apprête à passer le flambeau de la coopération suisse au développement. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
02.05.2020

Au moment de quitter la tête de la DDC, Manuel Sager revient sur la coopération au développement

Philippe Boeglin

Aide internationale » L’heure de la retraite a sonné pour Manuel Sager. Nommé en 2014, l’Argovien a transmis hier le flambeau de la Direction du développement et de la coopération (DDC) à la nouvelle directrice, Patricia Danzi. L’occasion de revenir sur son mandat.

Que retenez-vous de positif et de négatif au moment de tirer votre bilan à la tête de la DDC?

Manuel Sager: Le bilan est très positif. Nos projets affichent un taux de réussite de 84%. Nous avons également rempli nos objectifs en doublant l’engagement avec le secteur privé et en relevant de 50% les investissements dans la formation professionnelle. En outre, le soutien de la population suisse reste fort, si l’on se base sur les sondages. Dans celui de l’EPF Zurich, la population se dit disposée à accroître les dépenses dans l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00