La Liberté

Le PDC a eu chaud

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Mathias Reynard a échoué pour 1370 voix derrière Marianne Maret, un résultat qu’il a qualifié de «sensationnel», mais aussi d’«un peu frustrant» pour le Valais romand. © Keystone
Mathias Reynard a échoué pour 1370 voix derrière Marianne Maret, un résultat qu’il a qualifié de «sensationnel», mais aussi d’«un peu frustrant» pour le Valais romand. © Keystone
Partager cet article sur:
03.11.2019

C’est historique: le Valais élit sa toute première femme au Conseil des Etats, la PDC Marianne Maret

Philippe Boeglin

Elections » L’histoire avait donné rendez-vous aux Valaisans. Dimanche après-midi, le canton a élu sa toute première femme au Conseil des Etats, lors du second tour des élections. Mais il s’en est fallu de peu, de très peu: la démocrate-chrétienne Marianne Maret, 61 ans, n’a décroché le deuxième siège qu’avec 1370 voix d’avance sur son poursuivant, le socialiste Mathias Reynard.

Le PDC, parti traditionnellement dominant en terres valaisannes, peut pousser un «ouf» de soulagement. Il parvient à sauver ses deux mandats à la Chambre des cantons, puisque l’Alémanique Beat Rieder termine en tête et conserve ainsi son siège, avec 52 355 suffrages.

La victoire de Marianne Maret, députée au Grand Conseil et créditée de 48 402 voix, permet à son parti d’é

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00