La Liberté

Le médicament franchit un cap

Sous forme de piqûre, le traitement anti-Covid de Novartis et Molecular va de l’avant

L’ensovibep a été découvert dans leslaboratoires de Molecular Partners. © Keystone-archives
L’ensovibep a été découvert dans leslaboratoires de Molecular Partners. © Keystone-archives
Publié le 11.01.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Coronavirus » Les laboratoires Novartis et Molecular Partners ont revendiqué hier le succès d’un volet intermédiaire de leur étude clinique «Empathy» sur l’ensovibep, un médicament en intraveineuse contre le Covid-19. La substance a démontré son efficacité pour réduire la charge virale dans les huit jours suivant l’administration d’une dose unique, ainsi que pour limiter de près de 80% les risques d’hospitalisation ou de décès par rapport à un placebo, ont assuré les partenaires dans des communiqués distincts.

La multinationale pharmaceutique confirme dans la foulée son intention d’acquérir les droits sur l’antiviral expérimental. Son modeste homologue zurichois rappelle que l’opération lui permettra de percevoir un versement d’étape de 150 millions de francs, en plus de commissions de 22% sur les ventes en cas d’homologation.

La société de Schlieren assure disposer ainsi d’un financement suffisant pour tenir jusqu’en 2025, hors éventuels versements d’étape et commissions.

Novartis de son côté héritera de la poursuite du développement de l’ensovibep, de sa production ainsi que de sa distribution et de sa commercialisation.

L’ensovibep a été découvert par Molecular Partners et fait depuis octobre 2020 l’objet d’une collaboration avec Novartis, moyennant un versement initial de 20 millions de francs et une prise de participation à hauteur de 40 millions.

Potentiel commercial

Novartis a repris la main sur les études cliniques au printemps dernier, lors du passage à la phase 2. Les protéines antivirales trispécifiques, de la famille des Darpins, sont conçues pour neutraliser les capacités infectieuses du SARS-CoV-2. De récentes évaluations en laboratoire indiquent que l’ensovibep conserve une pleine capacité de neutralisation contre omicron.

Si ce succès d’étape constitue une bonne nouvelle pour Novartis, il ne risque guère d’influer sur la valorisation de Novartis, estime Laurent Flamme pour la Banque cantonale de Zurich (ZKB). ATS/AWP


Des pilules de Pfizer et de son concurrent Merck

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé hier avoir entamé l’examen d’une demande d’autorisation dans l’UE de la pilule anti-Covid de la société pharmaceutique américaine Pfizer, précisant qu’un avis pourrait être émis en «quelques semaines».

L’EMA avait approuvé en décembre l’utilisation en cas d’urgence dans l’Union européenne du traitement, connu sous le nom de Paxlovid, afin de soutenir les autorités nationales, qui peuvent décider d’une éventuelle utilisation précoce du médicament. L’EMA a déclaré avoir maintenant commencé à «évaluer une demande d’autorisation de mise sur le marché conditionnelle» de Paxlovid.

L’EMA a également émis une autorisation d’utilisation d’urgence pour une pilule du rival de Pfizer, Merck, et examine une demande d’autorisation générale de l’entreprise. Les deux médicaments ont été salués comme potentiellement révolutionnaires dans la lutte contre le Covid-19. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Hansjörg Wyss primé à Genève

    Mécénat » La Chambre du commerce américano-suisse a remis hier son Gallatin Award au mécène suisse Hansjörg Wyss pour sa générosité qui fait de lui un des...
  • pictogramme abonné La Liberté Pour les sans-papiers, mais pas que...

    «Illégal» pour les uns, le projet de carte facilitant l’accès aux services communaux a été accepté à Zurich
  • Convention sur l’adoption au Sri Lanka

    Familles » Cantons et Confédération aideront les personnes concernées à retrouver leurs origines. Cantons et Confédération ont signé hier une convention...
  • Moins d’excès de vitesse

    Circulation » Les excès de vitesse et l’alcoolémie au volant poursuivent leur tendance à la baisse. Avec 97 386 condamnations, le nombre d’inscriptions au...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00