La Liberté

Le masque arrive

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Après avoir longtemps renoncé à prendre cette mesure, le Conseil fédéral a finalement consenti à imposer le port du masque de protection dans les bus et les trains. © KEYSTONE
Après avoir longtemps renoncé à prendre cette mesure, le Conseil fédéral a finalement consenti à imposer le port du masque de protection dans les bus et les trains. © KEYSTONE
Partager cet article sur:
02.07.2020

Pressé depuis des semaines, le Conseil fédéral impose le port du masque dans les transports publics

Philippe Boeglin, avec Ariane Gigon, Zurich

Epidémie » La deuxième vague de la maladie Covid-19 s’esquisse. Hier, l’Office fédéral de la santé publique recensait 137 nouvelles infections au coronavirus en un jour, un niveau pas atteint depuis longtemps, et surtout plus du double de la veille. Pressé par «sa» task force scientifique et divers milieux, le Conseil fédéral réagit. Il consent à introduire deux mesures réclamées de longue date: l’obligation de porter un masque dans les transports publics, dès lundi et pour les passagers de 12 ans et plus, et la quarantaine pour les voyageurs en provenance de pays connaissant une flambée de contaminations.

«Il ne faut pas se laisser trop impressionner par les annonces quotidiennes, mais on constate un changement de tendance depuis quelques jours», reconnaît le ministre de la Santé, Alain Berset. «Il ne faut ni

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00