La Liberté

Lauber se saborde

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour Michael Lauber, ne pas avoir totalement gain de cause n’est pas tenable. © Keystone
Pour Michael Lauber, ne pas avoir totalement gain de cause n’est pas tenable. © Keystone
Partager cet article sur:
24.07.2020

Pas totalement suivi par le Tribunal administratif fédéral (TAF), le procureur accepte de jeter l’éponge

Pierre-André Sieber

Ministère public » «J’offre ma démission à la commission judiciaire compétente. Les modalités seront discutées avec cette dernière directement.» Par cette «déclaration personnelle» transmise par le service de communication du Ministère public de la Confédération (MPC), le procureur général Michael Lauber annonce publiquement son intention de jeter l’éponge. Selon nos sources, la commission judiciaire du parlement, qui aurait dû recevoir par lettre la démission, n’a été contactée que par oral.

Le patron du MPC n’est pas content de l’arrêt du Tribunal administratif fédéral (TAF) rendu ce vendredi. Il l’avait saisi pour tenter de casser la sanction de l’Autorité de surveillance du MPC (AS-MPC) qui, à la fin d’une enquête disciplin

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00