La Liberté

La randonnée menacée par le loup

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La randonnée dans le val Lumnezia sera bannie en cas de nouvel incident provoqué par le loup dans les alpages. © Keystone-archives
La randonnée dans le val Lumnezia sera bannie en cas de nouvel incident provoqué par le loup dans les alpages. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
08.07.2020

Face aux problèmes de cohabitation, une commune grisonne envisage la fermeture de ses sentiers

Louis Rossier

Faune » A choisir entre la sécurité de ses visiteurs et leurs sous, Lumnezia prendra la première option. Surplombant le Rhin, la commune grisonne d’un peu plus de 2000 habitants a annoncé cette semaine qu’elle envisage la fermeture temporaire de ses sentiers de randonnée et de ses pistes cyclables suite à la multiplication d’incidents dus à la présence de plusieurs meutes de loups dans la région, nous apprend Blick. Ce n’est pas tant les confrontations immédiates qui sont redoutées que les conséquences indirectes de sa présence: ces attaques attiseraient l’agressivité des vaches et des chiens de berger.

Trois niveaux d’alerte

La commune, où la présence du prédateur est attestée depuis cinq ans, a ainsi mis en place un système d’indication à trois couleurs à l’intention des

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00