La Liberté

La poussière de LafargeHolcim

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Si l’initiative est acceptée et si les reproches contre LafargeHolcim (ici avant la fusion, en 2009) sont fondés, le cimentier pourrait être inquiété. © Keystone
Si l’initiative est acceptée et si les reproches contre LafargeHolcim (ici avant la fusion, en 2009) sont fondés, le cimentier pourrait être inquiété. © Keystone
Partager cet article sur:
26.10.2020

L’entreprise suisse gère une usine au Nigeria. Les particules dans l’air nuisent à la santé des habitants

Philippe Boeglin

Responsabilité » «Santé et sécurité: des valeurs fondamentales». C’est ce que dit, sur son site internet, l’entreprise LafargeHolcim, géant des matériaux de construction. «Nous nous engageons à créer un environnement sain et sûr pour toutes les parties prenantes, en se basant sur une vraie culture de la sécurité», ajoute plus loin le groupe installé en Suisse alémanique.

Ce principe cardinal a-t-il été appliqué partout et en tout temps? Certains le contestent vigoureusement. LafargeHolcim gère par exemple une usine au Nigeria, sur le territoire d’Ewekoro, et ce site fait l’objet de polémiques. Il lui est reproché d’avoir provoqué de grandes émanations de poussières dans les environs, et donc des atteintes à la santé et à la qualité de vie des employés et des communautés locales. Des habitants de la région ont régulièrement dénoncé leurs conditions de vie.

La situation est rapportée dans un film documentaire produit par les auteurs de l’initiative populaire «pour des en

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00