La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Elisabeth Baume-Schneider, du petit peuple au Conseil fédéral

La nouvelle conseillère fédérale jurassienne a su rester elle-même, qu’importe le siège qu’elle occupait. «Et elle ne changera pas maintenant qu’elle est élue»

La nouvelle élue Elisabeth Baume-Schneider jubile à l'annonce de son élection comme 121e membre du Conseil fédéral, aux côtés du conseiller d'Etat Charles Juillard. © KEYSTONE
La nouvelle élue Elisabeth Baume-Schneider jubile à l'annonce de son élection comme 121e membre du Conseil fédéral, aux côtés du conseiller d'Etat Charles Juillard. © KEYSTONE

Guillaume Chillier

Publié le 07.12.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Elections Conseil fédéral » Sur la place Fédérale, Gabriel Martinoli est heureux. Emu aussi. «Pour un petit canton comme le Jura, qui plus est très jeune, c’est hors du commun». Sur son épaule, le drapeau de la commune du Noirmont, limitrophe à celle des Breuleux, d’où vient Elisabeth Baume-Schneider, nouvelle élue au Conseil fédéral. «C’est exceptionnel, c’est incroyable», se réjouit le maire de Noirmont, venu avec une bande d’amis pour soutenir «leur» candidate face à la Bâloise Eva Herzog. «Nous représentons ce petit coin de pays dans le monde entier!»

«Nous représentons ce petit coin de pays dans le monde entier!»
Gabriel Martinoli

Il connaît bien la nouve

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11