La Liberté

Conseillers fédéraux hackés

Publié le 07.11.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Mondial de football » Des personnalités, dont Berset et Cassis, auraient été espionnées pour le compte du Qatar.

Différentes personnalités auraient été la cible de pirates informatiques indiens embauchés afin de protéger la réputation du Qatar dans le cadre de l’organisation du Mondial de football 2022, révèle une enquête publiée hier dans le Sunday Times. Le président de la Confédération Ignazio Cassis et le conseiller fédéral Alain Berset seraient concernés.

Selon le Sunday Times, la plupart des personnalités ont été visées pour leurs enquêtes ou prises de position critiques sur l’attribution et l’organisation de la coupe du monde par le Qatar, qui doit débuter le 20 novembre, sur fonds d’appels au boycott de la compétition. Le pays est notamment mis en cause pour le traitement des travailleurs sur les chantiers liés à la compétition ou le respect des droits des femmes et des personnes LGBT.

Parmi les cibles se trouvent des journalistes, comme celui du Sunday Times Jonathan Calvert, qui avait enquêté sur les manœuvres de corruption ayant mené à l’attribution de la coupe du monde au Qatar en 2010, une sénatrice française, Nathalie Goulet, qui avait accusé le Qatar de financer le terrorisme islamique ou l’avocat américano-hongrois Mark Somos ayant déposé plainte contre la famille royale du Qatar devant le Haut conseil des Nations Unies pour les droits de l’homme.

L’ancien président de l’UEFA, Michel Platini, grand défenseur de la candidature du Qatar pour organiser le Mondial, aurait aussi été espionné. Cela se serait produit peu avant qu’il ne soit entendu par la justice française dans le cadre d’une enquête sur les soupçons de corruption dans l’attribution de la Coupe du monde au pays du Golfe. Au-delà du Qatar, Ignazio Cassis et Alain Berset auraient été ciblés en mai. L’Administration fédérale ne s’exprime pas sur des «spéculations» concernant des tentatives de piratage. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Daniel Vasella perd

    Conflit fiscal » L’ex-patron de Novartis Daniel Vasella n’a pas voulu payer un impôt extrêmement élevé en 2013 dans le canton de Zoug parce qu’il aurait...
  • pictogramme abonné La Liberté Suisses pour la réexportation

    Guerre en Ukraine » Une majorité de Suisses (55%) est favorable à la réexportation vers l’Ukraine de matériel de guerre fabriqué en Suisse, écrit la NZZ am...
  • Les masques s’accumulent

    Pandémie » La date de péremption de millions de masques arrive à échéance. Près de 180 millions de masques FFP2 et de masques chirurgicaux, d’une valeur...
  • pictogramme abonné La Liberté Le défi de l’intégration

    Avec plus de 70 000 réfugiés d’Ukraine, la Suisse doit trouver des solutions pour les accueillir
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11