La Liberté

Berne ouvre sa bourse pour la science

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les chercheurs suisses (ici le laboratoire Empa) ne perçoivent plus de financement de la Commission européenne. © Keystone-archives
Les chercheurs suisses (ici le laboratoire Empa) ne perçoivent plus de financement de la Commission européenne. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
20.10.2021

Le Conseil fédéral libère 400 millions pour la participation partielle au programme européen Horizon

Philippe Boeglin

Recherche » Le pavé jeté dans la mare continue de faire des vagues. En mai, le Conseil fédéral a sèchement interrompu les négociations sur l’accord institutionnel avec l’Union européenne, refusant une forme de resserrage des liens bilatéraux. Aujourd’hui, les conséquences de sa décision restent réelles pour certains secteurs.

La science en sait quelque chose. D’une part, la Confédération n’est plus associée intégralement au programme de recherche et d’innovation Horizon Europe, doté de 95 milliards d’euros pour 2021-2027. Elle est classée «pays tiers non associé» et ne peut accéder qu’aux deux tiers du menu. D’autre part, les chercheurs suisses ne perçoivent plus de financement de la Commission européenne. C’est Berne qui doit directement leur verser

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00