La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Iannaccone, épuisé mais heureux

Pour s’adjuger l’Open de Marly, l’Italien de 22 ans a dû remporter quatre matches, dont trois hier

L’Italien Federico Iannaccone a battu le Schwytzois Luca Stäheli en finale. © Charly Rappo
L’Italien Federico Iannaccone a battu le Schwytzois Luca Stäheli en finale. © Charly Rappo

Pierre Salinas

Publié le 12.07.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Tennis » Un Italien a remporté un tournoi de tennis, hier. Après que Matteo Berrettini se fut incliné devant Novak Djokovic sur le court central de Wimbledon (lire en page 22), Federico Iannaccone a «vengé» – les guillemets sont importants, pour ne pas écrire essentiels – son compatriote en s’adjugeant la 44e édition de l’Open de Marly.

Certes, Marly n’est pas Church Road. Mais la victoire du natif de Campobasso, ville située dans la province du même nom, grosso modo entre Rome et Naples, est d’autant plus méritoire qu’elle fut longue à se dessiner, la faute à la pluie qui s’est abattue samedi soir et qui a obligé les organisateurs à déplacer deux des quarts de finale, dont celui de Federico Iannaccone (N2 16), au lendemain matin. Un match à 9 h, un autre qui a débuté à 13 h et un der

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11