La Liberté

Déconfiné, Oezdemir est plus ambitieux que jamais

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Volkan Oezdemir a pu quitter la petite salle qu’il avait sous-louée à un ami. © Lib/Alain Wicht
Volkan Oezdemir a pu quitter la petite salle qu’il avait sous-louée à un ami. © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
10.05.2020

Volkan Oezdemir s’est maintenu en forme dans une petite salle qu’il a lui-même aménagée, à Neuchâtel

Pierre Salinas

Arts martiaux mixtes » Il vivait reclus, il ne l’est plus. Dès ce lundi, Volkan Oezdemir va pouvoir à nouveau fouler les tatamis et taper dans les sacs de la Fight Move Academy, à Neuchâtel. Ces deux derniers mois, le Fribourgeois de 30 ans n’était pas resté inactif pour autant, lui qui avait «sous-loué une salle chez un ami» au centre-ville de cette même cité lacustre. Là, le spécialiste d’arts martiaux mixtes (MMA) avait installé des barres, des haltères et des tapis. Avec lui, il avait pris quelques copains aussi, tous des combattants. «Nous étions confinés en petit comité, souvent un nombre impair. Fatalement, il y a eu moins de bagarres et j’ai mis le focus sur le physique, rien que le physique», précise-t-il au bout du fil.

Cinq mois après son derni

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00