La Liberté

Benjamin Gapany: «C’est un peu comme une blessure»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Benjamin Gapany s’entraîne en compagnie de son amie: «C’est le flou au niveau de la planification.» © Alain Wicht
Benjamin Gapany s’entraîne en compagnie de son amie: «C’est le flou au niveau de la planification.» © Alain Wicht
Partager cet article sur:
20.03.2020

Plus de 75 fêtes de lutte ont déjà été annulées ou reportées. Benjamin Gapany soigne sa condition

Patricia Morand

Confinement » Couronné fédéral à Zoug l’été dernier, Benjamin Gapany s’est préparé avec soin afin d’étrenner son nouveau statut. Le Gruérien de 25 ans - le 4 avril - se retrouve, comme tous les acteurs des ronds de sciure, dans l’incertitude. L’Association fédérale de lutte suisse n’a pas tergiversé en interdisant tous les entraînements et autres manifestations dans cette discipline populaire. Dans tout le pays, plus de 75 fêtes prévues ce printemps ont déjà été annulées ou reportées, dont les cantonales vaudoises, fribourgeoises et valaisannes qui étaient programmées en mai!

Benjamin Gapany a repris le chemin du fitness en octobre dernier, moins

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00