La Liberté

Et si c’était l’hiver de Loïc Meillard?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Loïc Meillard suit une progression linéaire depuis le début de sa carrière, de quoi en faire aujourd’hui un candidat sérieux au grand globe de cristal. © Keystone
Loïc Meillard suit une progression linéaire depuis le début de sa carrière, de quoi en faire aujourd’hui un candidat sérieux au grand globe de cristal. © Keystone
Partager cet article sur:
22.10.2021

Le skieur d’Hérémence lance sa saison dimanche à Sölden. A 25 ans, il paraît mûr pour jouer le grand globe

Pascal Dupasquier

Ski alpin » Marco Odermatt, Gino Caviezel, Justin Murisier, Loïc Meillard: quatre géantistes purs qui lanceront leur saison dimanche sur le glacier de Sölden, quatre atouts estampillés Swiss-Ski, tous capables de viser le podium dans la discipline… Et davantage encore pour Marco Odermatt et Loïc Meillard. Si le prodige nidwaldien, 2e la saison passée, est régulièrement cité dans la colonne des grandissimes favoris au grand globe de cristal derrière le vainqueur sortant Alexis Pinturault (lire plus bas), Loïc Meillard se profile lui aussi parmi les candidats sérieux.

Quatrième du classement général l’hiver dernier, 4e et 9e de ceux du géant et du slalom, le skieur d’Hérémence a clairement franchi un palier. A quelques jours de fêter son 25e anniversaire, le grand frère de Mélanie s’est plié au jeu de

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00