La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alexis Monney paré pour l’histoire

Ce samedi sur la mythique Saslong, le skieur de Fruence vivra son baptême du feu en Coupe du monde

Alexis Monney: «Je ne vais pas aborder cette course différemment qu’à l’entraînement et je n’ai aucune attente de classement.» © Keystone
Alexis Monney: «Je ne vais pas aborder cette course différemment qu’à l’entraînement et je n’ai aucune attente de classement.» © Keystone

Pascal Dupasquier, Val Gardena

Publié le 17.12.2021

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Ski alpin » Jeudi soir, le téléphone portable de l’abonné mobile Alexis Monney a été pris de fébrilité. Tremblements qui, on vous rassure tout de suite, n’ont rien à voir avec le Covid-19. Pas de cas contact non plus chez ses contacts. Juste des messages positifs. «Mon WhatsApp a été pas mal bombardé, mais quand même un peu moins que lorsque je suis devenu champion du monde juniors de descente (en mars 2020 à Narvik, ndlr)», commence par se marrer le Fribourgeois.

Les félicitations sont justifiées. Après son 19e rang quelques heures plus tôt à l’entraînement où, pour la petite histoire, il avait skié sept centièmes de seconde plus vite qu’un certain Beat Feuz, le jeune espoir de 21 ans ne venait-il pas d’apprendre que ses entraîneurs l’avaient choisi parmi les huit

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00