La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Plus de quarantaines que de matches

L’équipe de Suisse M20 et son gardien fribourgeois Loïc Galley ont vécu une drôle d’aventure au Canada

Après une parenthèse bien étrange sous les drapeaux, Loïc Galley retrouve Gottéron cette semaine. © Alain Wicht-archives
Après une parenthèse bien étrange sous les drapeaux, Loïc Galley retrouve Gottéron cette semaine. © Alain Wicht-archives

Pierre Schouwey

Publié le 03.01.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Tout ça pour ça. Partie outre-Atlantique le 15 décembre, l’équipe de Suisse M20 aura passé 16 jours au Canada pour ne disputer qu’un seul et tout petit match. Terrassé par le coronavirus, le championnat du monde junior a été définitivement arrêté mercredi dernier, trois jours seulement après son coup d’envoi. «Nous n’avons pas vraiment été surpris par l’annulation. Mais déçus, ça oui. La préparation avait été suffisamment longue pour nous donner envie de représenter un minimum de temps notre pays», relève Loïc Galley, de retour à Neyruz depuis samedi.

Pour le Fribourgeois de 19 ans, blessé il y a 12 mois, c’est une chance unique qui a été balayée par la situation sanitaire. «Comme je suis dans ma derni&eg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00