La Liberté

Les moments choisis de Saint-Léonard

© Keystone
© Keystone
Partager cet article sur:
28.09.2020

Les murs de l’enceinte fribourgeoise n’ont jamais tremblé pour un titre national, les Dragons n’en ayant jamais décroché un. Mais les spectateurs se sont enflammés en bien d’autres occasions, dès le premier match officiel ou, plus étonnamment, pour un succès fleuve de la sélection soviétique sur les Etats-Unis.

Patricia Morand

Inaugurée en septembre 1982 après 18 mois de travaux, la patinoire communale – son nom d’origine – a accueilli des événements aussi divers qu’une rencontre avec le pape Jean-Paul II, le tournage de la série «Lance et compte» ou des cérémonies de remise de certificats. Mais c’est bien le hockey qui lui a donné une âme. Retour sur cinq pages de 38 ans d’histoire.

25 septembre 1982

Pour la première fois, Gottéron commence sa saison de ligue A à domicile. L’équipe dirigée par Paul-André Cadieux s’incline devant Davos (4-6). Ce match inaugural dans la nouvelle enceinte fribourgeoise laissera un goût amer pour d’autres raisons. La rencontre s’est jouée à guichets fermés devant, officiellement, 7500 spectateurs. Mais un bon millier de détenteurs de billets n’ont pas pu entrer. Les supporters ont appris à se serrer dans le secteur debout qui proposait alors 6000 places et le club a revu ses calculs pour la vente de sésames.



Claude Schorderet, syndic de Fribourg, lors de l’inauguration de la patinoire Saint-Léonard en 1982. © Alain Wicht / «La Liberté»

19 avril 1990

Après avoir accueilli les mondiaux du groupe B en 1985, la patinoire de Saint-Léonard est le théâtre de quelques rencontres des mondiaux du groupe A auxquels la Suisse ne participe pas; le site principal est à Berne. Ce soir-là, l’URSS humilie les Etats-Unis (10-1) devant des gradins combles. La présence de Slava Bykov et Andrej Khomutov – dont la venue à Gottéron a été annoncée quelques semaines plus tôt – dans les rangs de la Sbornaja explique cet engouement, comme les chants des spectateurs totalement acquis à la cause des hockeyeurs en rouge de Viktor Tikhonov. L’hymne soviétique devient un tube dans un fief PDC: l’inimaginable s’est produit.

11 avril 1992

Avec deux succès chacun, Gottéron et Berne se disputent le titre national pour cette rencontre décisive de la finale au meilleur des cinq matches. L’enceinte fribourgeoise est pleine à craquer et prête à exploser. L’affluence communiquée est de 7915 spectateurs; certains restent convaincus qu’ils étaient plus de 10’000! La défaite devant le voisin bernois est particulièrement dure à encaisser. L’Ours a gâché la fête qui était à Saint-Léonard dans et autour de la patinoire, mais également dans tout le canton.

Quelques jolis moments à revivre dans «Les années Dragons»
(1998 – journallste: Philippe Ducarroz / réalisateur: Charles-André Grivet)

11 mars 2008

Il est 23h08 ce mardi soir lorque Gil Montandon marque le 4-3 victorieux en prolongation contre Berne. Après avoir été mené 2-1 dans ce quart de finale, Gottéron a aligné trois succès consécutifs pour accéder au dernier carré. Seize ans après sa finale perdue contre le voisin de la capitale, souvenir toujours aussi amer, la formation fribourgeoise dirigée par Serge Pelletier a signé un exploit retentissant. Privés de plusieurs titulaires dont Sprunger (suspendu), Bykov et Geoffrey Vauclair (blessés), les Dragons ont éliminé le grand dominateur de la saison régulière. Berne et son budget qui avoisinnait les 17 millions – le plus important de la ligue à l’époque – a été liquidé en six matches par le petit, poussé
par un formidable public.

29 février 2020

Qualifié pour les play-off après avoir ramené la veille un point de Berne, Gottéron reçoit Genève-Servette pour son dernier match de la saison régulière et de la saison 2019/2020 tout court, le championnat ayant été interrompu par le Covid-19. La rencontre se déroule à huis clos. Avant le coup d’envoi, la mascotte Augustin donne quelques coups de patins et de tambour, de quoi ajouter à une ambiance glauque pour ce tout dernier match dans la patinoire Saint-Léonard. La défaite des Dragons (1-6) est anecdotique.

[Cliquez pour accéder à l’article]


   PODCAST

» Découvrez «Point de vue», le nouveau rendez-vous hebdomadaire de notre rubrique hockey! A écouter ici

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00