La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Juuso Vainio, un champion qui gagne à être connu

Titré à trois reprises dans sa carrière, Juuso Vainio, 28 ans, n’est pas qu’un défenseur défensif lambda

Juuso Vainio (en blanc): «Un étranger dont le profil est défensif a aussi de la pression. Elle est différente, mais elle existe.» © Charly Rappo
Juuso Vainio (en blanc): «Un étranger dont le profil est défensif a aussi de la pression. Elle est différente, mais elle existe.» © Charly Rappo

Pierre Schouwey, Tampere

Publié le 08.09.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Il n’est pas la plus attendue des nouvelles recrues fribourgeoises. Ni la plus cotée. Jamais drafté, Juuso Vainio n’a pas non plus le «vécu NHL» de David Desharnais, Jacob de la Rose, Marcus Sörensen ou Janne Kuokkanen. Il n’a pas les mains ni la vista de Ryan Gunderson, l’autre garde du corps étranger de Gottéron. Noyé dans la masse de renforts cinq étoiles issus de la KHL, ce défenseur défensif lambda gagne pourtant à être connu. Ne serait-ce que pour son palmarès.

Champion du monde junior en 2014 avec la Finlande, vainqueur de la Ligue des champions en 2018, celui qui a fêté ses 28 ans mardi a remporté la Swedish Hockey League (SHL) l’année dernière. D’accord, ce n’est pas le prestigieux Triple Gold Club (JO, mondiaux, Coupe Stanley), que vient d’intégrer son

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11