La Liberté

YB, Bâle ou Saint-Gall: à qui le Graal?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Guillaume Hoarau (à gauche), Jean-Pierre Nsamé (au centre) et Eray Cömert: la lutte promet d’être chaude ce printemps entre Bernois et Bâlois. © Keystone
Guillaume Hoarau (à gauche), Jean-Pierre Nsamé (au centre) et Eray Cömert: la lutte promet d’être chaude ce printemps entre Bernois et Bâlois. © Keystone
Partager cet article sur:
24.01.2020

La marche pour le titre de champion de Suisse reprend dimanche avec le choc entre Young Boys et Bâle

Pascal Dupasquier

Super League » Young Boys, club phare du pays depuis deux ans? Bâle, détenteur du plus grand nombre de sacres de Super League (onze) depuis sa création en 2003? Saint-Gall, jeune et inattendu invité de l’automne? Le championnat qui reprend ce week-end s’annonce aussi passionnant qu’indécis. Autant dans la lutte pour le titre que dans celle contre la relégation entre Thoune, Neuchâtel Xamax et Lucerne (lire ci-dessous), tout semble devoir se résoudre par la règle de trois.

A la veille du choc de reprise entre Young Boys et Bâle (dimanche à 16h), Steve von Bergen et Stéphane Henchoz se penchent sur ce printemps 2020 à inconnues multiples. L’ancien défenseur du Stade de Suisse et l’ex-entraîneur de Sion sont pourtant unanimes: Young Boys part avec un avantage certain. Analyse en cinq points.

1.La lutte à trois pour le titre de

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00