La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un printemps de tous les dangers

Avec 5 relégués possibles en 2e ligue inter, 6 clubs de 2e ligue pourraient tomber en 3e ligue l’été prochain

A l’image de Jeremy Rossier (en vert) et d’Antony Maiamba, Romont et Farvagny/Ogoz devront partir pied au plancher le printemps prochain. © Charly Rappo
A l’image de Jeremy Rossier (en vert) et d’Antony Maiamba, Romont et Farvagny/Ogoz devront partir pied au plancher le printemps prochain. © Charly Rappo

Pascal Dupasquier

Publié le 29.11.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Deuxième ligue inter » La dernière journée de l’année en 2e ligue inter a rendu son verdict: si Châtel-Saint-Denis (5e avec 26 points) et La Tour/Le Pâquier (7e avec 23 points) semblent à l’abri de toute mauvaise surprise au second tour, ce ne sera pas le cas des cinq autres formations fribourgeoises du groupe 2. A l’heure de remiser les crampons jusqu’au deuxième week-end de mars 2023, trois figurent dans la charrette des quatre condamnés en 2e ligue régionale: Romont, 13e avec 12 points, Fribourg (15e) et Matran (16e) qui, eux, ferment la marche avec 8 points chacun.

En dessous de la barre, Romont, Fribourg et Matran ne seront pas les seuls à trembler ce printemps. Guin (9e avec 21 points) et Farvagny/Ogoz (11e avec 20 points) sont eux aussi sous la menace du couperet. Avec la refonte de la 2e ligue interrégionale et le passage de 76 équipes actuellemen

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Messi ne sait pas

    Football » Le champion du monde Lionel Messi laisse toujours ouvert son avenir au sein de l’équipe d’Argentine. Une participation à la Coupe du monde 2026 à...
  • pictogramme abonné La Liberté Réponses exigées

    Football » La Nouvelle-Zélande et l’Australie, qui coorganiseront la Coupe du monde féminine 2023, ont réclamé hier «de toute urgence» des réponses de la...
  • Semaine cruciale pour Bâle

    Les Rhénans vont défier deux fois Grasshopper. La place de Frei sur le banc est en jeu
  • Le mea culpa de la police

    Football » L’heure est aux excuses 34 ans après le drame d’Hillsborough.La police britannique a présenté ses excuses hier aux familles des 97 victimes du...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11