La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A Guin, les deux coachs font la paire

Coentraîneurs au Birchhölzli, Ali Okur et Magnus Baeriswyl s’attachent à une philosophie ambitieuse

Ali Okur (à gauche) et Magnus Baeriswyl associés pour le bien du SC Guin. Alain Wicht © La Liberté
Ali Okur (à gauche) et Magnus Baeriswyl associés pour le bien du SC Guin. Alain Wicht © La Liberté

Patrick Biolley

Publié le 26.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

2e ligue inter » Que ce soit les entraînements, le coaching des matches ou même les interviews d’avant-saison, Ali Okur et Magnus Baeriswyl partagent tout depuis leur arrivée à la tête du SC Guin, l’hiver dernier. «Nous sommes parfaitement interchangeables, sourit Ali Okur. Les tâches sont réparties durant la semaine et nous sommes en contact constant. Il n’y a pas un de nous deux qui cherche à se mettre en avant ou tente d’imposer sa vision. Oui, nous avons nos idées, mais nous en discutons toujours et, surtout, nous nous respectons.»

Partir seul dans l’aventure au Birchhölzli à la suite de la démission de David Vogelsang? Impensable pour Magnus Baeriswyl. «J’avais déjà fait cette proposition au FC Fribourg à l’époque (où il avait entraîné au printemps 2016, ndlr), rappelle-t-il. J&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11