La Liberté

Le dernier voyage de Frank Lenz

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
C’est en Chine que Frank Lenz a rencontré ses premiers véritables obstacles. © DR
C’est en Chine que Frank Lenz a rencontré ses premiers véritables obstacles. © DR
Partager cet article sur:
08.06.2020

En 1892, un jeune prodige tente de battre la distance du premier tour du monde à vélo en solitaire: il disparaît

Claude Marthaler

Cyclisme » Thomas Allen et William Sachtleben, deux étudiants américains de 26 ans, partent en 1890 pour un tour du monde à vélo de deux ans. Au Japon, ils manquent de peu le jeune cycliste prodige Frank Lenz. Photographe amateur et comptable de métier, ce dernier est en train de battre la distance du premier tour du monde à vélo en solitaire de Thomas Stevens (lire ci-dessous). Un périple dont il ne revint jamais. L’histoire ne s’arrête pas là: le magazine d’aventure américain Outing lancera le vaillant Sachtleben à la recherche de Lenz pour enquêter sur sa disparition à l’est de la Turquie. L’aventure captiva en son temps le public américain, son enjeu résonna jusqu’au Congrès et à la Maison-Blanche.

7383

kilomètres parcourus par Frank Lenz en 107 jours

Le 15 mai 1892, Fr

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00