La Liberté

On peut très bien se passer du présent

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Armstrong (à gauche) et Pantani dans l’ascension du Ventoux en 2000: le docteur Ferrari nous manque. © Keystone-archives
Armstrong (à gauche) et Pantani dans l’ascension du Ventoux en 2000: le docteur Ferrari nous manque. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
26.06.2020

Tandis que notre chef des Sports François Rossier, de retour de voyage, se réjouissait des compétitions qui redémarrent, notre chroniqueur Jean Ammann a, lui, encore envie de profiter un peu du passé...

Jean Ammann

Souvenirs. Nous avons vécu le grand retour de la chaudière: Virenque, Armstrong, Indurain, Pantani, Landis, Jalabert et, pour un peu moins d’exotisme, Rominger, Zülle, Dufaux, ont défilé sur nos écrans, précédés de leur sulfureux panache.

C’était pendant les mois d’avril, de mai et encore de juin, c’était pendant la pandémie, quand le sport était dans le bac à sable. Il y avait pénurie d’événements, alors les chaînes sportives, Eurosport et L’Equipe TV ont puisé dans leurs archives. Une étape du Tour de France, c’est cinq ou six heures de tuées à l’allure de 40 km/h, agrémentées d’une abbaye cistercienne du XIIe siècle, classée monument historique en 1840, rendue célèbre par Dom Gauthey, connu pour ses travaux sur la communication

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00