La Liberté

«Des play-off sans spectateurs? Je suis à 100% pour annuler»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Patinoires vides en Suisse en raison du huis clos décrété partout © KEYSTONE/URS FLUEELER
Patinoires vides en Suisse en raison du huis clos décrété partout © KEYSTONE/URS FLUEELER
Partager cet article sur:
06.03.2020

Que faire si le coronavirus continue d'entraver la bonne marche du hockey suisse? Slava Bykov est formel: sans spectateurs, les play-off n'ont pas raison d'être. «C'est artificiel et inhumain», estime la légende de Fribourg-Gottéron.

Slava Bykov

Le championnat suisse de hockey, comme d’autres disciplines, est interrompu. Je n’ai jamais vu un truc pareil et j’espère bien que c’est la dernière fois. Cette situation, triste, est due aux mesures décrétées en raison de l’épidémie du coronavirus. Cela touche la vie des gens et on ne peut pas jouer avec ça.

De nombreux métiers sont touchés actuellement, ceux du sport ou des arts de façon frontale. Sans public, les hockeyeurs sont orphelins. Comme les artistes. Pour présenter un spectacle, il faut des spectateurs. Les matches à huis clos des deux dernières journées du championnat de hockey ressemblaient à des entraînements. Sans saveur. Les play-off sont reportés.

Cette attente n’est pas évidente, aussi bien d’un point de vue organisationnel qu’au niveau de la gestion de l’&eacut

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00