La Liberté

A qui profiterait une année blanche?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
08.05.2020

Parole d’expert

Tennis » Jouera-t-on encore au tennis en 2020? Cela n’en prend pas le chemin. Mais vous êtes-vous déjà posé cette question: à qui profite le «crime»? Autrement dit: qui tirerait avantage de cette année presque blanche? Les plus vieux, les plus jeunes ou… personne?

Quand tu as allègrement dépassé la trentaine ou que tu vas sur tes 39 ans, comme Roger Federer ou Serena Williams, une année, c’est beaucoup. A cet âge avancé pour un sportif d’élite, tu sais que tu t’engages pour une saison, mais tu ne sais pas ce que tu feras la saison suivante. Il y a une part d’incertitude qui doit être difficile à vivre. D’un autre côté, rien de dramatique non plus: ils ont déjà connu beaucoup de succès et n’ont plus de problème pour boucler leurs fins de

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00