La Liberté

Première pour Wembanyama

Publié le 11.11.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » Le jeune prodige s’apprête à effectuer ses débuts en équipe de France.

Un nouvel étage de la fusée Victor Wembanyama. Le phénomène du basket s’apprête à effectuer, ce soir (18 h 30) en Lituanie, ses débuts en équipe de France dont il est appelé à devenir très rapidement, du haut de ses 18 ans, l’une des pièces maîtresses. Sauf pépin physique de dernière minute, c’est à Panevezys, ville située à quelque 150 km de la capitale Vilnius, que Wembanyama portera pour la première fois le maillot des Bleus, dans le cadre des qualifications au Mondial 2023.

Le phénomène de 2,21 m et 2,43 m d’envergure, grand favori pour être le No 1 de la draft de NBA en juin prochain, sera a priori amené à le revêtir à de nombreuses autres reprises dans le futur. Et pas seulement lundi à Pau, pour le deuxième match de cette fenêtre internationale qui doit permettre à l’équipe de Vincent Collet, même composée de 50% de néophytes, d’empocher deux victoires et de s’assurer d’aller au Mondial en Indonésie, aux Philippines et au Japon du 25 août au 10 septembre.

Mais Wembanyama ne voit pas si loin et ne compte pas brûler les étapes, plutôt prendre d’abord le temps de «s’adapter et connaître le niveau seniors FIBA». «Il faut qu’on apprenne à jouer ensemble. Et le premier objectif reste de gagner. Peu importe la manière. C’est ce que je vais essayer de reproduire en équipe de France vu que ça se passe plutôt bien avec Boulogne-Levallois pour l’instant. Au-delà des résultats individuels, c’est le projet collectif qui prime», a-t-il ajouté devant la presse. Si «Wemby» souhaite apporter dans l’immédiat son «énergie, un peu de plaisir», de la «fraîcheur» et sa «présence défensive», ses coéquipiers et entraîneur voient déjà plus grand, épatés par le début de saison tonitruant de ce phénomène de précocité et de maturité.

Meilleur joueur de l’élite à l’évaluation (24,9 de moyenne) et aux contres (2,9), deuxième dans les catégories points (21,3) et rebonds (8,9), il a également affolé début octobre l’Amérique lors d’une tournée de promotion de deux matches avec les «Mets», près de Las Vegas. Wembanyama a multiplié les actions de classe, quasiment jamais vues pour un joueur de cette taille et de cette envergure. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11