La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Olympic ne peut que mieux faire

Mauvais contre Giessen, les Fribourgeois s’envoleront mercredi pour Skopje sans beaucoup de certitudes

Justin Roberts (à droite) n’a pas été le moins bon Fribourgeois, samedi contre Giessen. © Aldo Ellena
Justin Roberts (à droite) n’a pas été le moins bon Fribourgeois, samedi contre Giessen. © Aldo Ellena

Pierre Salinas

Publié le 19.09.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » D’abord, cette bonne nouvelle: Olympic ne peut que mieux faire. Battus 55-66 samedi à la salle Saint-Léonard par les Allemands de Giessen, les protégés de Petar Aleksic s’envoleront mercredi pour Skopje sans beaucoup de certitudes. Skopje, capitale de la Macédoine du Nord: la ville où les Fribourgeois doivent, dès vendredi, puis dimanche s’il y a victoire deux jours plus tôt, obtenir leur billet pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Sur la base de ce qui était leur dernier match amical avant le début des choses sérieuses, osons l’écrire: ils en sont loin.

Des coups d’éclat

Face à une formation reléguée de Bundesliga en 2e division la saison passée mais qui aspire à retrouver les sommets le plus vite possible, Olympic a disputé ce que Philippe de Gottrau qualifie de «pire

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11