La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Elfic a trouvé la perle rare «au coin de la rue»

La Hongroise et Bulloise d’adoption Nora Nagy-Bujdoso effectue une pige avec Elfic en Coupe d’Europe

Nagy-Bujdoso (à droite) viendra en renfort remplacer celle qu'il n'y a pas si longtemps elle affrontait sur le parquet, Marielle Giroud (à gauche). Photo d'archive (SB League: Elfic Fribourg - Troistorrents, 09.03.2021) © Charly Rappo
Nagy-Bujdoso (à droite) viendra en renfort remplacer celle qu'il n'y a pas si longtemps elle affrontait sur le parquet, Marielle Giroud (à gauche). Photo d'archive (SB League: Elfic Fribourg - Troistorrents, 09.03.2021) © Charly Rappo

Pierre Salinas

Publié le 26.10.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » Quand, le 15 octobre dernier, alors que son équipe affrontait Hélios, elle était venue nous présenter le nouveau visage qui avait pris place au bout du banc, Karine Allemann, la présidente d’Elfic Fribourg, avait parlé d’un «coup de chance».

Engagée dans un premier temps jusqu’au 10 novembre, Nora Nagy-Bujdoso (188 cm) n’est pas qu’un cadeau envoyé par la Providence, mais la pigiste médicale qui, ce jeudi (19 h 30) face aux Portugaises de Benfica, remplacera poste pour poste Marielle Giroud, blessée à une main. Suppléer la meilleure joueuse de Suisse, la plus titrée pour le moins, qui attend le feu vert du médecin pour retrouver le chemin des parquets: la tâche s’annonce ardue. La Hongroise de 36 ans, bientôt 37, en est consciente mais ne s’en formalise pas. Jouer au basketb

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11