La Liberté

Une «vie de moine» à Saint-Martin

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jacques Haymoz prépare deux concours de Mister Univers qui auront lieu en Italie en fin d’année. © Charly Rappo
Jacques Haymoz prépare deux concours de Mister Univers qui auront lieu en Italie en fin d’année. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
27.05.2020

Champion d’Europe en 2010, Jacques Haymoz pratique le culturisme depuis plus de trente ans

Pierre Salinas

Communes et sport » Il y a vingt ans, raconte-t-il au bout du fil, Jacques Haymoz a trouvé une vieille ferme qu’il a «retapée». Depuis, le Gruérien n’a plus quitté Saint-Martin FR (car il y a un Saint-Martin dans le canton du Valais aussi), commune veveysanne d’un millier d’habitants où il s’adonne à une «vie de moine». Ne pas se méprendre: il ne s’agit pas là d’un homme qui serait entré dans les ordres, mais d’un père de famille dont la passion est fréquemment assimilée à un sacerdoce. Jacques Haymoz (48 ans) est culturiste, ou bodybuilder. Il sculpte son corps.

Champion de Suisse «une bonne dizaine de fois chez les élites», celui qui, les années passant, concourt désormais dans la catégorie master a hissé ses muscles jusque sur le toit de l’Europe en 2

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00