La Liberté

Trente ans à «veiller» les gymnastes

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Trente ans à «veiller» les gymnastes
Trente ans à «veiller» les gymnastes
Marcel Ansermet: «Leur apprendre quelque chose et voir que cela fonctionne, c’est un accomplissement.» © Alain Wicht
Marcel Ansermet: «Leur apprendre quelque chose et voir que cela fonctionne, c’est un accomplissement.» © Alain Wicht
Trente ans à «veiller» les gymnastes
Trente ans à «veiller» les gymnastes
Trente ans à «veiller» les gymnastes
Trente ans à «veiller» les gymnastes
Partager cet article sur:
26.12.2019

Depuis 1986, la motivation de Marcel Ansermet, entraîneur à la FSG Fribourg, est restée intacte

Mélanie Gobet

Passion » «Ce n’est pas la peine de m’inviter à souper les mercredis et les vendredis.» Quand Marcel Ansermet parle de la gymnastique artistique, le ton est donné. Entraîneur depuis 1986, à la FSG Fribourg – anciennement Freiburgia – il ne rate que rarement une séance auprès de ses protégés au CO de Jolimont.

Et quand il tente d’expliquer ce qui le motive à consacrer autant d’heures à son sport durant plus de trente ans, il hausse les épaules et lance: «Je ne sais pas. Beaucoup d’autres auraient arrêté, mais pas moi.» Simple et direct. Comme la personnalité de l’entraîneur de 60 ans, qui porte plusieurs casquettes bénévolement depuis son arrêt de la compétition.

Ne pas les laisser tomber

En creusant un peu, la carapace du Fribourgeois se fendille et sa lan

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00