La Liberté

Marcheur, mais aussi supporter

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le week-end, Georges Godel a l’habitude de marcher sept kilomètres par jour sur les sentiers de sa commune d’Ecublens et des alentours. © Charly Rappo
Le week-end, Georges Godel a l’habitude de marcher sept kilomètres par jour sur les sentiers de sa commune d’Ecublens et des alentours. © Charly Rappo
Marcheur, mais aussi supporter © Charly Rappo
Marcheur, mais aussi supporter © Charly Rappo
Partager cet article sur:
06.09.2020

Ancien syndic et citoyen d’Ecublens, le conseiller d’Etat Georges Godel évoque son rapport au sport

Patricia Morand

Communes et sport » Ecublens n’a pas de terrain de foot ou de salle de gymnastique pour ses 300 habitants. Citoyen de la petite commune glânoise née d’une fusion avec les hameaux d’Eschiens et de Villangeaux en 1968, Georges Godel (68 ans) a pris un peu de temps pour évoquer – sur ses terres – son rapport au sport. Le conseiller d’Etat a été syndic d’Ecublens de 1986 à 2002. «Je ne suis pas sportif», a-t-il averti au moment de fixer un rendez-vous. Une modestie trahie par un engin d’entraînement fixé sur une paroi de son bureau au rez-de-chaussée de sa maison.

«Je m’astreins à sept kilomètres de marche le week-end, le samedi et le dimanche»
Georges Godel 

«Avant, j’allais régulièrement au fitness à Fri

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00