La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Genève sur la route de Paris

Et si Leone Jei offrait à Martin Fuchs un deuxième Grand Prix à Genève, ceci quelques mois après leur médaille d’argent de Reisenbeck? © Keystone-archives
Et si Leone Jei offrait à Martin Fuchs un deuxième Grand Prix à Genève, ceci quelques mois après leur médaille d’argent de Reisenbeck? © Keystone-archives
Partager cet article sur:
Publié le 02.12.2021

Après la déception de Tokyo, Martin Fuchs s’est déjà bien repris et prépare déjà les compétitions futures

Patrick Biolley, Genève

Hippisme » «Même si, après coup, la cinquième place par équipes n’est pas un mauvais résultat, ces Jeux olympiques de Tokyo ont été une grande déception pour moi.» Quatre mois après sa 16e place individuelle et la finale collective manquée, Martin Fuchs l’a encore saumâtre. Pourtant, depuis cet épisode, le Zurichois et ses coéquipiers de l’équipe nationale de saut ont su remettre le pied à l’étrier. Trois semaines à peine après leur retour du Japon, ils remportaient la médaille d’or par équipes aux championnats d’Europe de Riesenbeck, en Allemagne.

«Je n’y pense pas encore, Paris c’est encore trop loin»
Martin Fuchs

Mieux que cela, Martin Fuchs se parait d’argent en individuel. &la

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00