La Liberté

Fous de descente

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Fous de descente
Partager cet article sur:
27.08.2020

Lyon, la ville aux deux collines, offre un terrain de jeu idéal pour les adeptes de roller de descente. Depuis une vingtaine d’années, de jour comme de nuit, ils sont des dizaines à goûter à l’adrénaline de la vitesse

Photos: Thierry Gromik / Textes: Arnaud Guiguitant

Reportage » Caluire, en banlieue de Lyon. Positionnés au sommet de la montée de la Rochette, Etienne Herreros, 30 ans, et Maxime Cadet, 20 ans, attendent notre feu vert. Adeptes de roller de descente, ils s’apprêtent à dévaler l’une des rues les plus pentues de l’agglomération lyonnaise. La descendre à pied est déjà une prouesse: à l’endroit le plus raide, la déclivité atteint les 24 degrés. Par sécurité, la circulation automobile a été stoppée le temps de la prise de vues.

Adossés à un mur en pierres clôturant une propriété, nous patientons sur le bord de la route dont le bitume vient juste d’être refait. Etroite, la chaussée est lisse comme le feutre d’une table de billard. Par liaison radio, le photographe Thierry Gromik

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00