La Liberté

La Suissesse Mujinga Kambundji 4e du 100 m ou la promesse d'un avenir radieux

Partager cet article sur:
14.08.2014

Athlétisme/Championnats d'Europe • Dieu, qu'une 4e place peut être belle parfois! Personne ne dira que Mujinga Kambundji (22 ans) a «échoué au pied du podium» en finale des Championnats d'Europe du 100 m à Zurich, tant sa 4e place de mercredi soir, assortie d'un record de Suisse (11''20) deux heures plus tôt en demi-finales, était inattendue.

Sportinformation

De belles images de Mujinga Kambundji aux Européens de Zurich à voir ici
*****

L'athlète de Köniz a signé une forme de triple exploit au Letzigrund. Dans une discipline qui n'est pas vraiment une spécialité suisse, elle a d'abord pulvérisé le record national en demi-finales en 11''20, douze centièmes plus vite que la précédente marque qu'elle avait établie en séries la veille. Avant que Kambundji ne dépoussière les tablettes helvétiques cet été, le record de Mireille Donders avait tenu durant 13 ans.

«Je ne pensais pas atteindre la finale»

En finale, elle en a «remis une couche» en courant en 11''30, sous la pluie, par une température de 13 degrés et un vent contraire de 1,7 m/s! Dans un sport avare en surprises, Kambundji a tutoyé le podium alors qu'elle ne détenait que le 25e chrono européen de l'année. Très prometteur avant le relais 4 x 100 m ce week-end et le 200 m, où elle sera aussi en lice dès jeudi. Kambundji, tête baissée jusqu'aux 30 m et accélération parfaite, se révèle une partante hors pair.

«Je ne pensais pas atteindre la finale. Je suis partie vite et ça m'a mise en confiance. A partir de maintenant, je vais pouvoir viser les médailles, d'ici deux à quatre ans», a déclaré la rayonnante Bernoise de 22 ans.

Possible que la nouvelle piste ultrarapide du «Letzi» ait boosté les chronos. Le titre a été décroché par la Néerlandaise Dafne Schippers en 11''12, devant la Française Myriam Soumaré (11''16) et la Britannique Ashleigh Nelson (11''22). Schippers est à la base... une heptathlonienne, elle qui fut médaillée de bronze de la discipline aux Mondiaux 2013.

Belle performance de Pascal Mancini 

Pascal Mancini a lui aussi largement dépassé les attentes en se classant au 13e rang final sur 100 m, en 10''38. Il n'aura finalement manqué que 0''08 au Fribourgeois pour atteindre la finale. «Je suis très content, d'autant que c'était difficile avec les conditions, vent, la fraîcheur et le retard (le départ avait été repoussé). J'ai réussi un excellent départ. Une belle expérience pour l'avenir quand je courrai en 10''15...!» Le champion de Suisse n'avait jamais évolué à ce niveau.

Kariem Hussein jouera le podium en finale du 400 m haies vendredi. Le Thurgovien s'est qualifié avec maestria en remportant sa demi-finale devant le Serbe Emir Bekric, médaillé de bronze mondial en 2013.

Bekric fut sacré personnalité de l'année du sport serbe en 2013, devant Novak Djokovic. En face, Hussein n'avait jamais atteint de finale majeure avant ce mercredi. Mais sur la piste du Letzigrund, l'athlète du LC Zurich a (provisoirement) bousculé la hiérarchie en assurant sa qualification directe. Une forme étincelante pour celui qui avait déjà remporté sa série mardi. A confirmer vendredi en finale, mais un podium ne constituerait plus une surprise.

Les trois ou quatre meilleurs se tiennent de très près dans cette discipline. La difficulté pour Hussein sera d'enchaîner les tours. Il n'a jamais eu jusqu'à présent à disputer trois tours dans une compétition. L'Estonien Räsmus Magi (48''54 dans sa demi-finale) partira favori.

Le Thurgovien n'est pas bien parti dans sa demi-finale, après avoir paru en difficulté sur un appui. Mais le public s'est réveillé en le voyant croquer progressivement ses adversaires dans le deuxième virage. «J'ai réussi à contrôler les opérations», a-t-il relevé. Il s'est imposé en devançant Bekric de 0''05. «L'attaque à fond» sera sa devise pour la finale, a-t-il précisé.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00