La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un congé parental de 34 semaines

L’initiative des socialistes pour aider les futurs parents dans le canton de Vaud est officiellement lancée

Les jeunes pères ne sont pas oubliés dans le texte des socialistes vaudois. © Keystone-archives
Les jeunes pères ne sont pas oubliés dans le texte des socialistes vaudois. © Keystone-archives

Selver Kabacalman

Publié le 15.01.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Famille » A deux mois des élections cantonales, le Parti socialiste a lancé hier officiellement la récolte de signatures pour un congé parental vaudois de 34 semaines. Le parti à la rose est soutenu par les Verts, la gauche radicale et le Parti pirate, ainsi que diverses associations (Familles arc-en-ciel, Männer.ch, Mouvement de la condition paternelle Vaud) et syndicats.

Pour rappel, 81,6% des Vaudois ont soutenu le congé-paternité de 10 jours voté au niveau fédéral en septembre 2020. Le PS vaudois a décidé à son congrès d’octobre de la même année de lancer une initiative.

Le père et la mère

La proposition est la suivante: 16 semaines de congé pour la mère, soit 2 semaines de plus que les 14 actuellement prévues au niveau fédéral, et 14 semaines pour le père, soit 12 de plus que ce qui est prévu par la Confédération. Le reste est à partager entre les deux parents. L’initiative prévoit un régime d’allocations, financées de manière tripartite par le biais de la facture

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00