La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Les infirmiers doivent être entendus»

La nouvelle infirmière cantonale prendra ses fonctions dès février. Le premier poste du genre en Suisse

Le personnel infirmier joue un rôle prépondérant dans l’organigramme des soins. © Keystone/photo prétexte
Le personnel infirmier joue un rôle prépondérant dans l’organigramme des soins. © Keystone/photo prétexte

Selver Kabacalman

Publié le 14.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Santé » Teresa Gyuriga Perez, l’actuelle infirmière cheffe à l’Hôpital de l’enfance de Lausanne, deviendra dès le mois prochain la nouvelle infirmière cantonale. Un poste unique en Suisse. Interview.

Vous allez endosser un rôle novateur dans le pays. C’est une responsabilité importante. Comment l’appréhendez-vous?

Teresa Gyuriga Perez: Il s’agit d’un poste stratégique clé. Les infirmiers et les infirmières, tout comme les autres professions de la santé, jouent un rôle important dans le système sanitaire. Ils doivent dès lors être représentés et entendus dans les réflexions et les décisions prises à un échelon politique et cantonal. Ils ont une plus-value certaine à apporter. Ce poste répond par ailleurs aux lignes direct

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00