La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le débat sur la mendicité rebondit à Lausanne

Femme rom mendiante au centre ville de Lausanne © Yves Leresche
Femme rom mendiante au centre ville de Lausanne © Yves Leresche
Publié le 23.09.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Politique » Deux résolutions de soutien aux personnes mendiantes ont été votées.

Le débat cantonal concernant la réglementation de la mendicité a rebondi cette semaine au sein du Conseil communal de Lausanne. Une interpellation urgente du vert Ilias Panchard a donné lieu à des débats animés mardi soir, avant le vote de deux résolutions plus clémentes que la position de l’exécutif.

La consultation publique sur la révision partielle de la loi pénale vaudoise concernant la répression de la mendicité fait encore des remous. En réponse à cette enquête menée jusqu’à la fin août par le canton auprès des communes, la ville de Lausanne avait tenu à multiplier les lieux d’interdiction de cette pratique, tels que dans les marchés, jardins ou parcs publics.

Si on y ajoute différents abords de transports publics, commerces, bancomats ou encore terrasses, «on est proche d’une interdiction quasi généralisée», selon Ilias Panchard. Dans une interpellation urgente défendue en séa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11