La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le deal de retour au parlement

Les élus vaudois veulent mieux coordonner la lutte contre la consommation et le trafic de drogues

Les parlementaires ont accepté une interdiction de périmètre pour les trafiquants en premier débat. © Keystone-a
Les parlementaires ont accepté une interdiction de périmètre pour les trafiquants en premier débat. © Keystone-a

Selver Kabacalman

Publié le 30.11.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Drogue » Ces derniers jours, le deal de rue est revenu au centre de l’attention médiatique. La problématique a aussi occupé le Grand Conseil hier. En premier débat, les élus ont accepté une interdiction de périmètre.

Hier, les parlementaires vaudois ont entamé le premier débat sur le deal de rue. Les élus ont discuté du projet de loi du Conseil d’Etat, qui répond à dix interventions parlementaires provenant de différents bords politiques. Le projet législatif vise à «présenter un plan d’action pour lutter contre le deal de rue, qui s’inscrit dans la politique fédérale des quatre piliers», peut-on lire dans son préambule.

Les discussions préliminaires ont porté sur l’entrée en matière du débat. Les différents partis, surtout le PLR, l’UDC et les Vert’libéraux, se sont montrés favorables à l’entrée en matière. Il était temps après dix ans d’attente, a relevé l’UDC Yvan Pahud. Le Parti socialiste l’a aussi accepté. La gauche radicale s’est catégoriquement opposée à ce déb

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11